TEXTES DES DICTÉES FAITES EN CLASSE
(année 2007 - printemps et automne)

dates des tests
dictées du MARDI
dictées du JEUDI
 SEMAINE 1
10 - 12 avril 2007
(pas de dictée)
(pas de dictée)
SEMAINE 2
17 - 19 avril 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Salut, tu t'appelles comment ?
2. Moi, je m'appelle Seiko et j'ai 18 ans.
3. Excusez-moi, votre nom, ça s'écrit comment ?
4. Mon prénom, c'est Akina, et mon nom, c'est Nakamori, N-A-K-A-M-O-R-I.
1. Je me présente, je m'appelle Sachiko et je suis Japonaise.
2. Nous habitons à Nagoya mais nous sommes nés à Abashiri.
3. Où est-ce que vous habitez ? - J'habite en France.
4. Bonjour madame, comment est-ce que vous épelez votre prénom ? - G-W-E-N-A-E-L-L-E.
SEMAINE 3
24 - 26 avril 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Le directeur de l'école est Suisse, il habite à Paris. Il s'appelle Christophe Leroux.
2. Secrétaire ? Qu'est-ce que ça veut dire ? - Je ne sais pas.
3. Bonjour madame. Comment allez-vous ? - Ça va bien, merci.
4. Qui est-ce ? - C'est la documentaliste. - Je suis heureux de faire votre connaissance.
1. Qu'est-ce que c'est ? Vous avez compris ? Ça s'écrit comment ?
2. La secrétaire et le directeur habitent à Paris, mais ils sont Japonais.
3. Comment on dit "enchanté" en français ? - Je ne sais pas, j'ai oublié.
4. Bonjour monsieur, est-ce que la documentaliste est là ? - Je suis désolé, mais elle est à l'école.
SEMAINE 4
  8 - 10 mai 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Nous regardons les photos pour le catalogue avec le photographe.
2. Le journaliste est inscrit à la présentation de la nouvelle collection.
3. La secrétaire italienne va à un rendez-vous d'affaires avec des organisations professionnelles.
4. Vous remplissez la fiche avec votre nom, votre prénom, votre adresse, votre nationalité et votre profession.
1. Nous sommes à la documentation avec le responsable. Tu arrives quand ?
2. Est-ce que vous aimez le catalogue de photos de la Côte d'Azur ? - Oui, la photographe est une grande professionnelle.
3. Remplissez la fiche et regardez sur la liste si votre nom est inscrit.
4. Le directeur de l'école voyage beaucoup pour le travail et pour des rendez-vous d'affaires.
SEMAINE 5
15 - 17 mai 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Nous avons la carte de visite privée de la journaliste américaine. Son numéro de téléphone est le 39 27 68 56.
2. Est-ce que vous laissez un message à votre bureau pour dire que vous avez un rendez-vous ?
3. Comment s'écrit le nom de l'entreprise ? - Je ne sais pas, mais demandons à la secrétaire.
4. J'appelle l'aéroport au 66 11 54 43 et j'arrive tout de suite pour rencontrer le responsable de la collection.
1. Le nouveau président français s'appelle Nicolas Sarkozy, mais je ne sais pas comment épeler son nom.
2. Il a été élu pour cinq ans par beaucoup de Français qui sont très heureux.
3. Le directeur de l'entreprise a un rendez-vous professionnel avec des journalistes coréens.
4. Est-ce que nous remplissons les fiches avec l'adresse et le numéro de téléphone ? - Oui, s'il vous plaît. Avez-vous aussi une adresse mél ?
SEMAINE 6
22 - 24 mai 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Des voyageurs se rencontrent devant les guichets dans le hall d'une grande gare parisienne.
2. Pardon, monsieur, je ne trouve pas la voie du train pour Nagoya. Est-ce que vous savez de quelle voie il part ?
3. Choisissez un montant, composez votre code et prenez votre argent.
4. Nous avons rendez-vous avec le directeur devant le distributeur pour acheter les billets de train pour Cannes.
1. Excusez-moi, mais je ne trouve pas le guichet des réservations. - Regardez les pictogrammes devant le tableau dans le hall de la gare.
2. Nous arrivons à la gare du Nord à la voie quatorze F et nous prenons un taxi pour aller tout de suite au bureau.
3. Ils n'ont pas de billet de train ! - Comment ? Qu'est-ce que tu racontes ?
4. Le train pour Paris part de la voie 27 E, où est-ce que tu vas ? - Je vais prendre de l'argent au distributeur avec ma carte bancaire.
SEMAINE 7
29 mai - 31 mai 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Je voudrais connaître le prix du billet de première classe pour un adulte avec une réservation sans réduction.
2. Vous demandez la gare du Nord, veuillez patienter quelques instants, nous vous passons le guichet.
3. Tu n'as pas mon billet de TGV dans ta poche, par hasard ? - Attends, je regarde tout de suite.
4. Le TGV 8724 part de Lyon à 14 h 53 de la voie 17 G et arrive à Paris deux heures après, c'est-à-dire vers 17 heures.
1. Qu'est-ce que tu racontes ? Vous partez pour l'Italie la semaine prochaine ? - Oui, les voyages forment la jeunesse !
2. Voilà votre billet de train de deuxième classe pour lundi à 7 heures 44 et votre réservation de trois places côte à côte.
3. Avec la réduction de 35 % pour les enfants, ça vous fait 369 euros. Avez-vous une carte bancaire ? - Non, où est le distributeur, s'il vous plaît ?
4. Je voudrais parler à Monsieur Abe. - C'est de la part de qui ? Il est en réunion, je ne peux pas vous le passer.
SEMAINE 8
  5 - 7 juin 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Avec ma nouvelle carte bancaire, je peux faire un retrait dans les distributeurs des gares et des aéroports français.
2. Le directeur et ses secrétaires voyagent en TGV avec une réduction de 50%. Le train part de Paris à 7 heures 08 de la voie numéro 11.
3. Je voudrais parler au Président Sarkozy, si c'est possible. - Veuillez ne pas quitter, je vous le passe dans un moment.
4. Pardon, mademoiselle, vous venez souvent ici ? Qu'est-ce que vous faites dans la vie ? Vous prenez quelque chose ?
1. Dans ma poche, j'ai des bonbons, des billets, un ticket de métro et ma carte bleue. - Est-ce que vous avez aussi de l'argent ?
2. Veuillez choisir un montant et une opération et n'oubliez pas d'insérer votre carte bancaire. - J'ai compris, mais où se trouvent les distributeurs de billets de banque ?
3. Pour la réservation, qu'est-ce que vous désirez : deux places côté fenêtre ou deux places fumeur côte à côte ?
4. Je voudrais connaître le numéro du train de lundi prochain pour Milan, s'il vous plaît. - Patientez un instant, je regarde dans mon livre.
SEMAINE 9
12 - 14 juin 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Je voudrais prendre mon petit déjeuner au buffet de l'hôtel avant de partir au salon en métro.
2. Est-ce que vous connaissez le restaurant en face de l'atelier ? On peut manger un excellent poisson. - Parfait, on se retrouve demain à midi moins le quart.
3. Excusez-moi, mais il n'y a plus de croissant et de confiture dans la salle du petit déjeuner. - Un instant, s'il vous plaît, j'appelle le serveur.
4. Un café crème, un thé au citron, deux jus d'orange, des biscottes avec du beurre et un peu de miel pour la chambre 578.
1. Prenez-vous du café ou du thé pour le petit déjeuner ? - Je voudrais un peu de chocolat. Et, si vous avez, veuillez m'apporter un jus de pamplemousse, des céréales et du yaourt.
2. Regarde bien l'heure du départ, pour que je téléphone à un taxi.
3. Notre voyage à New York a été formidable. - On déjeune ensemble à la brasserie et vous nous racontez tout.
4. Veuillez indiquer votre choix et accrocher la fiche du petit déjeuner à la porte de la salle du restaurant au rez-de-chaussée.
SEMAINE 10
19 - 21 juin 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Les journalistes sont sorties de l'hôtel vers 7 heures 38, elles sont montées dans un taxi pour aller rencontrer l'employée en face de la cantine, de l'autre côté de la gare, près de la brasserie.
2. Si vous arrivez à la Martinique avant 22 heures 25, heure locale, un guide peut vous attendre dans le hall de l'aéroport.
3. Est-ce que nous pouvons prendre des croissants au beurre et des pains au chocolat au buffet de cet hôtel ? - Mais bien sûr ! Réfléchis un peu, Fort-de-France est dans un département français !
4. La personne de la réception a pris trois cafés au lait à 5 heures 46, un peu de fromage à 5 heures 58, un grand jus de fruits à 6 heures 11, de la charcuterie à 6 heures 24 et un thé au citron après le départ des clients japonais.
1. Dans cette luxueuse résidence de la Martinique, les amoureux du sport peuvent faire de la plongée et de la voile le matin, de la randonnée et du cheval au bord de la mer avant de dîner.
2. Alors, qu'est-ce qu'on fait cet après-midi ? - Commençons tout de suite la visite des appartements avec notre directeur de programmes.
3. Je me dépêche d'aller visiter le musée du rhum et le jardin botanique. - Dommage mais aujourd'hui les animateurs sont en vacances.
4. Le buffet de spécialités créoles de la résidence des Sables des Antilles à la Guadeloupe est un paradis pour les touristes qui adorent les desserts.
SEMAINE 11
26 - 28 juin 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Dans ce paradis pour touristes, les jeunes animateurs dynamiques de la Guadeloupe finissent toujours la soirée en discothèque et boivent des spécialités créoles.
2. Veuillez demander au serveur de monter tout de suite le petit déjeuner aux clients de la chambre 1877. - Ce n'est pas possible, parce qu'ils ont accroché une fiche à la porte de la salle du restaurant.
3. Les restaurants de Londres sont formidables, mais j'ai moins d'une demi-heure pour déjeuner. - À quelle heure est-ce que tu dois reprendre ton travail ?
4. Je voudrais un rendez-vous avec le docteur. - Il est libre jeudi jusqu'à 17 heures 45. - Ça ne me convient pas du tout. Samedi, après mon voyage en Chine, on peut se voir ?
1. Excusez-moi, est-ce que vous pouvez me donner l'heure s'il vous plaît ? - D'habitude, quand je me réveille, mes enfants prennent leur chocolat. Donc, il doit être sept heures moins vingt-cinq.
2. L'employé de la réception de l'hôtel se lève, prend une douche, se rase, s'habille et il descend dans la salle du restaurant.
3. Les animateurs de notre résidence de bungalows à la Martinique sont venus nous attendre à l'aéroport et ils s'occupent de tout.
4. Le client a indiqué sur sa fiche qu'il veut un café noir, un thé nature, un jus d'orange, un croissant, des céréales et des fruits de saison, avant de partir au bureau en métro.
SEMAINE 12
  3 - 5 juillet 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Nous offrons un pot pour l'anniversaire de la kinésithérapeute de la station de ski dimanche prochain. Tu peux venir si tu es libre à partir de 19 heures 30.
2. Charlotte, qui travaille dans une agence de publicité, est toujours célibataire à la recherche de l'homme de sa vie.
3. Le moniteur de ski et le jeune journaliste passent les vacances de Noël dans un chalet à la montagne entourés d'amis, mais ils s'intéressent particulièrement à Carole, une étudiante coquette un peu bohème.
4. Blaguer avec ses amis aux Carroz, ce n'est pas grand-chose, mais recevoir à la maison, c'est aussi important que de faire des confidences.
1. La quarantaine, Jacques habite dans une station de ski avec sa femme qui travaille dans une compagnie d'assurances, sa fille, étudiante qui fait un stage dans une entreprise, et ses deux garçons kinésithérapeutes.
2. Mardi prochain, nous allons à la montagne, car nous adorons les activités de plein air. Vous voulez venir avec nous ? - C'est vraiment trop gentil, j'aimerais bien, mais ce n'est pas possible.
3. À 26 ans, ce journaliste sportif occupe déjà un poste très important dans son entreprise et il va avoir une promotion.
4. Elle aime recevoir ses amis à la maison, sortir le soir et s'amuser. Elle a beaucoup d'imagination et d'humour, mais elle a les pieds sur terre.
SEMAINE 13
10 - 12 juillet 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Marie et moi sommes sortis ensemble du bureau, puis nous sommes passés chez elle pour chercher son cadeau d'anniversaire. Quand elle a téléphoné, ma voiture est tombée en panne d'essence.
2. Si tu ne connais pas le code de la porte d'entrée, tu vas arriver très tard et on va fêter mon anniversaire sans toi. - Écoute, ce n'est pas grave, car je commence à minuit au journal.
3. J'attends une dépanneuse juste à la frontière suisse, mais je ne trouve pas l'entrée de l'autoroute sur ma carte.
4. J'ai invité ma cousine et son copain à prendre des vacances dans le grand chalet de ma soeur, parce que le congélateur et le frigo sont toujours pleins, si mes parents font du ski.
1. Pour les vacances de la Toussaint, nous partons dans les Alpes du Nord. Regarde sur la carte qui se trouve dans mon agenda.
2. À côté de l'entrée de l'autoroute, nous nous sommes arrêtées pour acheter des fleurs à notre amie et pour prendre un peu d'essence, parce que je n'ai pas eu le temps de faire un grand plein avant le départ.
3. Est-ce que tu es content de cette fête de famille ? Moi, j'adore les mariages car on retrouve ses cousins, ses oncles, ses tantes et ses grand-parents mais aussi beaucoup de monde qu'on ne connaît pas bien.
4. Vous partez en vacances cet été ? - Comme d'habitude, nous allons passer un mois au bord de la mer, dans le pays de ma mère, en Bretagne. Je compte sur toi pour venir nous chercher à l'aéroport la semaine prochaine.
SEMAINE 14
17 - 19 juillet 2007
(pas de dictée) (pas de dictée)
SEMAINE 15
  25 - 27 septembre 2007
(pas de dictée) (pas de dictée)
SEMAINE 16
  2 - 4 octobre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. À quelle date est-ce que nous allons pouvoir nous baigner avant de faire des randonnées juste à côté du lac ?
2. Nous recherchons un hôtel bon marché pour nous reposer pendant deux semaines de vacances. Où est-ce que nous pouvons aller ?
3. Ma femme et mes enfants détestent prendre l'avion, même pour voyager au Canada où on parle français.
4. Je voudrais réserver trois billets de TGV, départ le 18 mai, retour le 24 septembre. - Attendez, j'ai peut-être quelque chose d'intéressant pour vous.
1. Vous allez partir deux semaines dans un grand hôtel du 30 mai au 10 juin, si je peux vous réserver trois chambres pour cette période.
2. De toute façon, l'homme de ma vie est petit, il n'est pas sympa, il n'a pas un beau sourire et je crois qu'il connaît la jolie kiné blonde de la station.
3. L'avocat que j'ai rencontré au restaurant est venu prendre un pot avec ses amis à notre table.
4. Le garçon qui traverse la place là-bas est un moniteur de ski qui connaît tout le monde ici. - Oui, je le sais ! Il est hyper beau et il adore raconter des blagues comme toi.
SEMAINE 17
  9 - 11 octobre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Comme il neigeait déjà quand des bouchons de plusieurs kilomètres se sont formés à l'entrée de l'autoroute, mes amis ont préféré venir par le train de nuit.
2. La radio répétait sans cesse aux gens qu'il y avait du brouillard et de la neige au péage à la sortie de Genève et qu'il allait y avoir des embouteillages.
3. Nous sommes arrivés vers minuit, nous nous sommes arrêtés et nous avons dormi dans un grand hôtel de la ville.
4. Les automobilistes roulaient assez lentement, parce que les routes de montagne étaient glissantes et que la gendarmerie était sur le pied de guerre.
1. Dans le courant de la nuit, les pompiers et les services de dépannage ont distribué des couvertures et des boissons chaudes à une soixantaine de blessés légers.
2. La gendarmerie expliquait à la radio qu'elle craignait une catastrophe pour les retours des sports d'hiver, mais tout s'est bien passé. Les automobilistes ont été très prudents.
3. Nos enfants vous ont téléphoné hier pour passer prendre l'apéritif chez vous, mais vous n'étiez pas encore de retour. Nous restons dans les Alpes pendant cinq jours. Et si vous passiez à la maison ?
4. Hier, quand j'ai pris l'autoroute, il neigeait déjà depuis le matin, le thermomètre indiquait même moins quinze degrés au milieu de l'après-midi, mais les voitures des vacanciers étaient très nombreuses et ralentissaient la circulation.
SEMAINE 18
16 - 18 octobre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. C'est à moi, je crois. J'ai envie d'une veste noire, est-ce que je peux essayer celle-là ? - Non, je suis désolée, je ne l'ai plus qu'en 44.
2. Savez-vous où se trouve le rayon des chaussures pour homme ? - C'est de l'autre côté du magasin, derrière le rayon des sports d'hiver, tout près de la cafétéria.
3. Nous n'avons pas trouvé de cadeau pour l'anniversaire du pompier. Est-ce que tu n'as pas une idée ? - Dans ce grand magasin, j'ai déjà vu la belle écharpe rouge en pure laine à 317 euros. - Laquelle ? Celle du magazine de mode ?
4. C'est à qui le tour ? Est-ce que je peux vous aider ? - Merci, je cherche un pantalon pour mon mari. Il mesure 1 mètre 73 pour 82 kilos, il a de longues jambes et le ventre plat. - Je vais vous chercher ça tout de suite.
1. Le témoin du spectaculaire carambolage du 20 juillet qui s'est produit devant la gendarmerie de montagne près du péage de l'autoroute est un vacancier bronzé, d'allure sportive et aux longs bras musclés de retour de week-end.
2. Comme je n'avais plus de veste chaude, nous sommes partis faire des achats en ville. Nous devions retrouver mes amis au rayon des vêtements pour femme, mais les clients étaient trop nombreux.
3. Vous désirez un chapeau ? Vous pouvez l'essayer. - Non merci, est-ce que vous pouvez me montrer autre chose ? C'est pour offrir à un jeune homme qui a les cheveux châtains courts, le front haut et de petites oreilles.
4. Vous êtes venus par quelle route ? Celle-ci, qui passe par plusieurs cols de montagne, ou celle-là, où il y a souvent des bouchons ? - Non, nous avons pris le train. - Lequel ? Celui de nuit ou celui de Paris ?
SEMAINE 19
  23 - 25 octobre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Si je vous donnais celui-ci, ce parapluie vert ? C'est une belle couleur qui va avec tout. - Vous avez raison, mais moi je ne l'aime pas spécialement.
2. Comment est-ce que tu trouves cet ensemble bleu ? Ça ne fait pas trop sérieux ? - Pas du tout ! Je te trouve parfaite. La jupe est chic mais pas trop. Ce sera parfait pour ton nouveau boulot.
3. Qu'est-ce que vous lui reprochez à ce costume noir ? - Il est plus sportif que celui-ci, mais moins classique que ceux-là. Il vous donne une allure plus dynamique. Regardez-vous dans la glace derrière la caisse !
4. On vous remettra votre ensemble et tous vos paquets dans une heure. Si vous êtes fatiguées, vous pouvez aller prendre quelque chose à manger à la cafétéria du magasin.
1. Je trouve que ce costume me va parfaitement. Il est classique et tout à fait à ma taille. Je voudrais aussi une chemise. - Quelle est votre couleur préférée ?
2. J'ai différents modèles à différents prix. Ceux-là sont plus pratiques, mais ceux-là sont un peu plus chers. - Bien, je prends ce pantalon-là, parce qu'il est moins sportif et qu'il me va très bien.
3. Avec tes cheveux, ce petit foulard-ci te donne un bel éclat. Je vais aussi t'acheter un collier pour être en harmonie avec la couleur de tes yeux.
4. Je vous dois combien pour ce stylo et ces cartes ? - Ça vous fait 2 euros 12. - Est-ce que vous avez aussi des enveloppes ? - Lesquelles est-ce que vous voulez ? Celles-ci en longueur ou celles-là sans fenêtre ?
SEMAINE 20
  30 octobre - 6 novembre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. J'ai écouté les prévisions météorologiques à la télévision, il paraît qu'il fera beaucoup plus froid dans la région, mais qu'il y aura moins de nuages dans le ciel près de la côte.
2. Météo-France annonce que de belles éclaircies devraient se produire sur la Corse. Elles seront accompagnées de quelques orages en Méditerranée.
3. Les images du satellite montrent un système dépressionnaire centré sur les Pyrénées et beaucoup d'instabilité. Le vent sera moins fort sur la Bretagne, en revanche les pluies seront toujours aussi soutenues sur le nord-est du pays.
4. Nous avons décidé de partir nous réchauffer au soleil du comté niçois. Chez nous, la neige tombera à partir de neuf cents mètres et comme les températures matinales resteront partout négatives, il y aura encore des risques de verglas.
1. Comme la zone dépressionnaire s'est progressivement décalée vers les côtes de la Manche, l'arrivée de l'anticyclone va stabiliser la météo des régions du nord-est du pays.
2. La pharmacie du quartier se trouve juste après le carrefour, mais on prend un taxi pour y aller, car les rafales de vent atteignent déjà 90 kilomètres/heure et les températures sont inférieures de moitié aux normales saisonnières.
3. Si vous cherchez un grand magasin, celui au coin de l'avenue est à un quart d'heure à pied environ. Prenez cette rue tout droit pendant qu'il y a de belles éclaircies sur Londres.
4. Pendant que nous étions à Moscou, les conditions anticycloniques ont fait place à un ciel très nuageux, de fréquentes averses et quelques coups de tonnerre en fin d'après-midi.
SEMAINE 21
  8 - 13 novembre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Prévoyez déjà où je pourrai me garer pour aller prendre mes colis. À cause des rafales de vent, je ne pourrai pas atteindre les places de parking réservées aux visiteurs, juste derrière la tour de la gare.
2. Pour aller jusqu'à l'Arc de Triomphe, vous devez continuer toujours tout droit et tourner à gauche devant l'église. Mais, comme on annonce des averses de neige, vous devriez prendre l'avenue à droite devant vous.
3. Pour rentrer à notre hôtel, c'est plus facile en métro qu'en taxi. Quand il fait soleil et que les températures restent agréables, il faut dix minutes à pied par cette petite rue.
4. La zone orageuse se décale progressivement vers le quart sud-est du pays, c'est pourquoi le ciel sera très nuageux et le temps sera particulièrement instable autour de la Méditerranée, où les vents se renforceront en fin de journée. On ne devrait plus parler d'éclaircies jusqu'à la semaine prochaine.
1. Depuis sa sortie de l'Institut des sciences, le jeune chimiste travaille dans un bureau d'études, où il a rencontré sa compagne diplômée, comme lui, d'une université de la banlieue ouest de Paris.
2. Après être parti faire ses études au Canada, cet ingénieur a trouvé un emploi dans la région de Montréal. Comme beaucoup de cadres de sa société, il passe la plupart de son temps dans sa résidence secondaire à bricoler et à recevoir ses amis parisiens.
3. Les ingénieurs de Météo-Canada annoncent l'arrivée prochaine d'une perturbation par le sud-ouest et ils prévoient des températures automnales très fraîches dans plusieurs villes québécoises, sauf sur les régions côtières où de belles éclaircies résisteront jusqu'aux chutes de neige qui sont attendues jeudi.
4. Le seul problème que nous avons rencontré pendant notre voyage, c'était le mauvais temps dans l'avion. À cause des fortes averses, des orages et des violentes rafales de vent, notre avion n'a pas pu partir à l'heure et nous avons atterri avec plusieurs heures de retard.
SEMAINE 22
15 - 20 novembre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Quand vous arriverez à l'aéroport, vous verrez qu'il y a de grandes difficultés. Si avec le RER, on peut arriver tout de suite dans la ville, il n'est pas facile de faire passer ses valises en même temps par le portillon.
2. Les enseignantes québécoises ont attendu toute la nuit le départ de leur correspondance pour Madrid. Elles ont fait un bon voyage, mais elles étaient très fatiguées à leur arrivée à l'aéroport espagnol.
3. Cette famille parisienne habite dans un grand appartement au-dessus d'une pharmacie, en face de l'église du quartier, tout près de l'avenue des Champs-Élysées et de ses grands magasins, à trois rues d'une station de métro.
4. Le professeur canadien de l'École des Sciences Appliquées va recevoir plusieurs diplômés dans sa maison de campagne ce week-end. Sa compagne, ingénieur à la météo, lui a annoncé que la zone dépressionnaire se décalerait pour laisser la place à de belles éclaircies et des températures agréables, même si de fortes rafales de vent sont attendues en fin de journée.
1. À une quinzaine de kilomètres du parc Astérix, vous pourrez faire une belle balade en voiture jusqu'à la forêt de Chantilly et, pour le retour, le mieux sera de rentrer directement par la vallée de l'Oise.
2. Par où est-ce que nous devons passer pour prendre le périphérique ? - En voiture, c'est toujours très compliqué, parce que la route qui traverse la rivière est en sens interdit, que la rue de la poste est barrée pour travaux et que, par les petites routes, ce serait plus simple.
3. Ne t'énerve pas ! Nous allons demander notre chemin à un employé de la gare. Nos amis québécois nous attendent chez eux pour l'apéritif. Après le déjeuner, on verra où on peut aller.
4. Le week-end, la famille de l'ingénieur venue de Montréal part se reposer dans sa maison de campagne. Si la correspondance du RER arrive tout de suite, il lui faut seulement deux heures de voyage jusqu'en Normandie.
SEMAINE 23
  22 - 27 novembre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Pour accueillir nos amis français, nous sommes allés jusqu'à la gare du RER, où il n'est pas toujours facile de se retrouver. Après nos retrouvailles, la journée a été consacrée à la visite de Paris avec la voiture prêtée par mes parents.
2. On ne sait pas encore très bien ce que vous ferez demain. Vous pourriez aller au parc Disneyland sans problème, mais si vous prenez le périphérique le soir, il devrait y avoir des bouchons.
3. À cause des fortes rafales de vent, l'entrée de l'autoroute a été barrée. Comme nous sommes en vacances, je vais prendre la file de gauche et revenir à Paris par de charmantes petites routes. Le chemin est très bien indiqué sur les panneaux.
4. Avec ces violents orages, ça a été vraiment très difficile pour venir jusqu'à l'aéroport. On a mis plus de 50 minutes ! Pendant votre séjour en France, si vous êtes perdus, appelez-moi sur mon téléphone portable au 06.28.73.97.85.
1. Avant de se lancer dans la préparation du couscous, un des plats préférés des Français qui ne plaira peut-être pas à tous les invités, nous conseillons de visiter cette célèbre épicerie et ses merveilleuses spécialités du monde entier.
2. Le grand marché de l'île de la Cité propose tout ce qu'il faut pour réaliser des brochettes : de la viande d'agneau, du poulet, du mouton et des merguez. Au marché en face de la place de la République, on trouve tous les légumes du bouillon et même de la semoule.
3. Descendez la rue de la Paix jusqu'à la Seine, longez l'Assemblée nationale, traversez le pont à droite. Devant vous, vous verrez la plus grande place de Paris avec son obélisque au centre. En cinq cents mètres de marche à pied, vous découvrirez les principales curiosités sans prendre ni métro ni RER.
4. Vous venez souvent dans ce restaurant ? - Oui, nous savons qu'il faut réserver deux jours avant de préférence, si on veut une table non-fumeur près de la fenêtre.
SEMAINE 24
  29 novembre - 4 décembre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Ça se trouve où la pyramide du Louvre ? - Au bout de ce grand boulevard. Prenez ce trottoir sur votre droite, arrêtez-vous à côté du musée d'Orsay, puis traversez la place Vendôme avec ses célèbres bijoutiers et l'hôtel Ritz et faites encore trois cents mètres jusqu'au jardin des Tuileries.
2. Au coeur de Paris se cache la résidence du Président de la République française. Vous pouvez l'apercevoir par-dessus les toits depuis le dernier étage de la tour Eiffel.
3. Quelle est la spécialité de votre restaurant ? Pouvez-vous nous conseiller ? - Bien sûr, mais ce sera un peu difficile, parce qu'il y en a beaucoup. Je vous donne la carte et vous décidez.
4. Par où est-ce que nous pouvons passer pour rentrer place de la Concorde sans rencontrer de bouchons ? - Le mieux serait de prendre le RER jusqu'à la station Invalides et de finir le reste du voyage à pied. Si vous vous perdiez, vous pourriez m'appeler, parce que je viens d'acheter un nouveau portable.
1. Est-ce que cette grande table près de la fenêtre convient pour inviter des amis au restaurant après avoir vu un spectacle parisien ? Je voudrais les aider à profiter le mieux possible de leur séjour chez nous.
2. Avez-vous choisi ? Qu'est-ce que je vous sers ? - Nous hésitons entre de la viande ou du poisson. Chez nous, on n'en mange presque jamais, parce que nous préférons les crudités. C'est beaucoup plus léger et bien moins copieux que la terrine ou le foie gras.
3. La carte des vins de ce restaurant est magnifique. Il va être difficile de choisir la bonne bouteille pour accompagner ce merveilleux plateau de fromages. Pour les touristes étrangers qui ne sont pas habitués, je recommanderais peut-être un vin léger. Que diriez-vous d'un petit Sancerre rouge ?
4. Depuis que tu es arrivé en Amérique, n'as-tu pas l'impression que tu n'as jamais autant vu de spectacles de toute ta vie ? - C'est vrai, mais ce serait dommage de ne pas en profiter, car aller au théâtre est très convivial et on y apprend toujours quelque chose de drôle.
SEMAINE 25
  6 - 11 décembre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Pour faire gonfler votre brioche aux raisins secs, mélangez la crème fraîche, le sucre et les oeufs avec 130 cl de lait dans lequel vous devez ajouter un peu de vanille en poudre et une pincée de sel.
2. Je suppose que je vous sers à tous un petit morceau de fromage ? - J'hésite entre un petit morceau de camembert et un grand de reblochon. - En tout cas moi, je voudrais encore un verre de ce magnifique vin rouge. - Je vais faire comme ces habitués, je vais goûter ce merveilleux vin blanc.
3. Qu'est-ce qui vous ferait plaisir pour finir cette excellente soirée ? Puisque demain il faut repartir au travail et que vous semblez déjà bien fatigués, nous pourrions tout simplement passer une petite heure dans ce café à la mode où le spectacle des chansonniers est très convivial.
4. J'ai essayé de refaire à la maison la recette de la spécialité de ce grand restaurant. Après avoir trempé les tranches de pain dans le lait vanillé, j'ai fait dorer les tranches de chaque côté dans une poêle, mais j'ai oublié de les parsemer d'une poignée de raisins ramollis dans de l'eau tiède.
1. Auraient-ils envie que nous les invitions à attendre le passage de la grosse tempête dans notre maison de campagne ? Est-ce que tu penses qu'il faut le leur demander ? - D'accord, faisons-le ensemble pour que ça aille plus vite.
2. Avec les nouveaux voisins, quand on rencontre un gros problème, on veut savoir ce qu'ils font dans la vie, on accepte leur proposition de venir prendre l'apéritif, puis on finit par passer la soirée autour d'un bon repas.
3. Excusez ma curiosité, mais je vous regardais en train de mélanger les oeufs et le sucre au fouet électrique dans cette petite casserole, pourquoi n'avez-vous pas ajouté une pincée de poudre de vanille avant ? - C'est parce qu'il faut attendre que les tranches de pain ramollissent dans la poêle.
4. Tiens, si on allait assister à ce spectacle ? Qu'est-ce que tu en penses ? - Tu sais, les chansonniers, c'est toujours un peu la même chose et puis ce n'est pas vraiment mon fort ! Mais tu ne m'as pas dit qu'il fallait que vous finissiez de tailler la haie du jardin ?
SEMAINE 26
13 - 18 décembre 2007
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Apprendre le français est quelque chose d'intéressant que nous recommanderions à tous les étrangers qui viennent à Paris pour assister à des pièces de théâtre ou des spectacles où on découvre les petits et les grands défauts des Français. - Vous avez raison, mais c'est une langue tellement difficile !
2. Le chef cuisinier propose aux clients de son restaurant une recette du couscous un peu spéciale. Après avoir préparé un bouillon de légumes, il fait dorer plusieurs morceaux de viande dans une poêle et il rajoute la semoule au bouillon. Pour faire plus raffiné, il parsème le tout d'une poignée de raisins secs.
3. Il faut que les voisins aillent faire des courses jusqu'au village, mais ils n'ont plus de voiture. Je leur ai proposé d'y aller ensemble. - C'est une excellente idée ! J'en profiterai pour chiner dans les rues où se tient une brocante.
4. Pour que je n'aie pas besoin de faire les courses au supermarché, ne pourrais-tu pas m'inviter au restaurant ce soir ? - Tu n'aurais pas de cuisine à faire, mais il faut que je lise tous ces journaux avant demain matin. Si on allait chez nos voisins d'à côté ? Tu n'as rien à perdre, j'ai tout à y gagner.
1. Je ne connaissais pas encore de gens qui rêvent de s'habiller au marché aux vêtements ! - Tu peux bien te moquer de nous, mais c'est aussi une question d'argent. Il faut absolument que nous fassions des économies pour pouvoir partir en voyage au soleil.
2. Même si le luxembourgeois est notre langue maternelle, on se sert aussi du français et de l'allemand avec tous nos collègues. Il serait absurde de croire que parler plusieurs langues étrangères nous fasse perdre notre identité.
3. Je suis bien contente d'être une Française plurilingue, car tout le monde n'est pas francophone ! En Europe, pour qu'on puisse se comprendre, on tient beaucoup à continuer à parler anglais, français, espagnol ou encore roumain. C'est une richesse de vivre dans des pays où les habitants connaissent plusieurs langues officielles.
4. Pour que vous ayez une petite idée des produits alimentaires de cette région, nous vous montrerons le merveilleux marché de notre village. On y trouve tous les fromages qui ont du goût. Il y en a même qui sentent un peu fort dont celui-ci de couleur orange. - Pourrais-je en goûter un morceau ou devrais-je attendre de rentrer à la maison ?
SEMAINE 27
20 décembre 2007 - 8 janvier 2008
refaites les dictées de la semaine
mardi / jeudi
1. Pourriez-vous téléphoner à son amie roumaine installée depuis peu à Bruxelles pour que nous puissions envoyer des invitations à tous les fonctionnaires européens qui ont fait leurs études à la Sorbonne.
2. Aujourd'hui, tous les Parisiens du village font leurs courses pour la semaine. - Je trouve drôle que tous ces gens rêvent de fromages et autre crème fraîche dont les Canadiens n'aiment pas le goût trop fort. En tout cas, ils ont tous l'air d'être en bonne santé.
3. Il faut que vous teniez vraiment à cette maison de campagne pour y passer tant de temps et utiliser tant d'argent pour les travaux. Ce week-end, je ne travaille pas, aussi je pourrai vous prêter une échelle pour que nous refassions ensemble les peintures.
4. Si tu allais au marché aux vêtements de la ville d'à côté ? Tu pourrais y rencontrer des Luxembourgeois et discuter avec eux dans ta langue maternelle. - Tu dis ça pour me faire plaisir ! Aide-moi plutôt à tailler la haie du jardin et arrête de te moquer de moi !
1. Il a fallu ce parcours de quinze kilomètres pour découvrir la charmante petite ville située dans l'estuaire de la Seine. De chaque côté de la chaussée, au milieu d'une végétation magnifique, on aperçoit les pylônes du pont de Normandie.
2. On se sert beaucoup du français pour faire des affaires même en Afrique anglophone, parce que cette langue est une richesse et une manière de penser à laquelle nous tenons tous.
3. Le vieux port avec ses quais pittoresques et ses hautes façades typiques a inspiré des écrivains et des peintres par leur belle couleur jaune orangé.
4. Le fromage qui porte le nom de cette fameuse ville à côté de Honfleur est une pâte molle au lait de vache dont la forme carrée a fait la réputation à travers le monde entier au même titre que le camembert ou le livarot.
SEMAINE 28
10 - 17 janvier 2008
(pas de dictée)
(pas de dictée)